20 février 2017

♡ La chambre d'enfant de Maë et du futur bébé.


Ça y est ! A un peu plus d'un mois de mon terme, la chambre de Maë et de son futur petit frère ou de sa future petite soeur est enfin prête ! Je vous fais découvrir aujourd'hui comment j'ai aménagé cette pièce de 11m2 pour y accueillir le petit nid douillet de mes deux poussins.

3 février 2017

♡ Baby update : 7ème mois de grossesse

Fin du 7ème mois de grossesse

Je me répète tous les mois, mais encore une fois, le temps a filé sans que je m'en aperçoive... Le 7ème mois de grossesse est déjà terminé. Je me suis mis un bon coup de pied aux fesses pour avancer sur pas mal de petites choses que je comptais faire en février, mais que j'ai préféré terminer ce mois-ci avant que les contractions ne prennent de l'ampleur. 

Symptôme(s) : encore et toujours des contractions. Je suis bonne pour en avoir jusqu'à la fin, sans aucun doute. Je remarque que j'en ai tout de même plus souvent que le mois passé, sans pour autant qu'elles soient plus douloureuses. Heureusement, au stade où j'en suis, bébé à d'excellentes chances de survie, donc je les prends de manière plus sereine. Même si bien évidemment, je souhaite garder mon poussin au chaud le plus longtemps possible.

Ma ligne de grossesse a également fait son apparition ce mois-ci ! Si je me souviens bien, elle était déjà présente le mois passé pour Maë.

Rien d'autre à signaler pour ce mois à part cela, ouf !

Prise de poids : +11kg depuis le début de ma grossesse, soit 58,6kg sur ma balance. Je suis toujours au même rythme de prise de poids qu'avec Maë. Et pourtant, je ne fais absolument pas attention à ce que je mange.

Bébé : lors de mon dernier rendez-vous chez le gygy, mon potiron pesait environ 1,8kg pour 38cm à 30 semaines aménorrhées. Je sens clairement qu'il prend presque toute la place disponible dans mon ventre. A tel point qu'en cette fin de 7ème mois, j'ai beaucoup de mal à mettre mes chaussettes ou mes chaussures. 

Alimentation : comme je vous le disais le mois passé, j'ai l'impression d'avoir retrouvé une alimentation "normale", plus d'envies particulières. Par contre, je remarque que mon appétit s'est réduit puisque mon estomac est tout comprimé. Je me sens parfois même barbouillée après un repas suivant comment bébé bouge.

Sommeil : bof bof, une nuit sur deux n'est pas reposante soit parce que je n'arrive pas à m'endormir, soit parce que je me réveille à des heures pas permises et je mets un bon moment à me rendormir. On va dire que je commence déjà à m'entraîner pour les nuits avec bébé...

Préparatifs : ce mois-ci, j'ai accéléré la cadence avec les préparatifs. A cause des contractions de plus en plus fréquentes, je n'ai pas voulu prendre le risque d'attendre donc :
- Le linge de bébé est trié, lavé et rangé dans son armoire.
- Le linge du lit à barreaux et du couffin est lavé également, je le mettrai en place à la dernière minute pour ne pas qu'il y ait de poussière.
- L'espace à langer est prêt, la majorité des produits de soin sont en place (il me reste le liniment et une crème pour le corps/visage à choisir).
- Ma valise pour la maternité est bouclée (je vous ferai un article sur le blog ou un post sur mon compte Instagram si cela vous intéresse). 

Ce qui me manque : pouvoir me baisser facilement, mettre mes vêtements rapidement ou encore jouer avec ma fille comme nous avions l'habitude de le faire. Ce bidon prend toute la place !

Je me réjouis de : rencontrer mon bébé, mais en même temps, puisque cette grossesse est certainement ma dernière, je veux juste profiter de chaque instant qu'il me reste jusqu'au jour J.

Bla-bla : tout devient de plus en plus concret au fur et à mesure que les jours passent. Maë se rend maintenant bien compte de ce qu'il se passe et j'avoue que je fonds complètement lorsqu'elle vient faire un bisous à mon ventre ou qu'elle lui fait des petits "massages". D'après elle, maman cache un petit garçon dans son ventre. C'est vraiment drôle qu'elle pense ça par elle-même, car nous ne l'avons jamais influencé là-dessus puisque nous-mêmes ne connaissons pas le sexe de bébé. Réponse dans moins de deux mois...